Accessoires

Les caillebotis bois et PVC

Vous pouvez couvrir le caisson avec un caillebotis bois, réalisé avec un bois exotique venant d’Amérique du Sud : le bois IPE, essence de catégorie CLASSE 4, imputrescible et de qualité supérieur. Tous nos caillebotis sont fabriqués sur mesure. Leur montage s’effectue par collage et vissage (visserie inox 316 L). Notre procédé de fabrication nous permet de répartir l’effort sur une planche, voire sur les plaques limitrophes, permettant d’élaborer des planchers de forte largeur.

Il existe plusieurs types de montage : caillebotis simple, caillebotis avec nez de marche (avant, avant et arrière ou sur toute la périphérie).

Tous nos caillebotis sont réalisés sur mesure. Le caillebotis est livré sans traitement, vous laissant la liberté de le traiter (vernis, huiles) à votre goût. Le nez de marche, nous permet une finition optimum et évite les petites déformations dues au vieillissement du bois.

Souvent employés pour recouvrir les caissons implantés dans la piscine, les caillebotis PVC sont fabriqués à partir d’un profilé spécifique.
Trois couleurs sont disponibles : blanc, beige ou gris.

 

Les caillebotis et bacs inox

Ils sont fabriqués en inox 316 L, selon deux principes :

  • Une tôle coupée aux dimensions souhaitées, renforcée en dessous pour garantir la rigidité et sur laquelle vous pourrez coller le carrelage de votre choix (10 kg maximum ou laissé brut)
  • Une tôle confectionnée à la manière d’un tiroir, les quatre côtés périphériques remontant de 2 cm environ pour permettre de remplir le caillebotis  du revêtement choisi (ex : enduit).

 

 

Les poutres et ossatures

Les poutres sont fabriquées en acier de construction, traités anti-corrosion, puis laquées avec une peinture haute performance (de la couleur de votre choix) et enfin cuites au four.

Pour l’implantation de certains volets, notamment en fond de bassin, les poutres sont réalisées en inox 316 L.
Un système de consoles inox  a été  également élaboré, pour les poutres de grande longueur, tout en conservant une très faible section. Ces combinaisons permettent d’avoir un niveau d’eau très haut dans le bassin et de créer un ou plusieurs appuis intermédiaires et par conséquent rigidifier la poutre qui supporte le caillebotis. Elles sont fabriquées, sur mesure, en inox 316L.
 

Les cloisons de séparation

En l’absence de mur de séparation entre le volet et le bassin, une cloison doit être montée, destinée à empêcher l’accès d’une personne à la zone d’enroulement du volet. Elle est fabriquée à partir d’un profilé en PVC.  Deux rails en inox laqué, placés sous la poutre assurent le maintien de cette séparation.

D’autres accessoires sont également proposés : cornières d’appui, détecteurs de mauvais déroulement, main courante…